Points clés – Un regain de l’activité portuaire

  • L’activité portuaire a connu un regain, et on a réussi à attirer certaines des plus grandes lignes de transport maritime de conteneurs au monde, notamment Mediterranean Shipping Company (MSC) et CMA CGM, qui offrent un service hebdomadaire vers les marchés mondiaux depuis Saint John.
  • Plus de 500 ports du monde entier sont maintenant accessibles sur une base hebdomadaire en passant par Port Saint John.
  • À elle seule, l’activité découlant de la croissance des conteneurs doublera le nombre d’emplois directs et indirects dans la région, qui passeront de 500 à plus de 1 000, ce qui ne comprend pas les retombées de la croissance économique.
  • Le trafic de conteneurs de Port Saint John a presque doublé depuis 2012.
  • Le trafic est passé d’en moyenne 45 000 EVP durant la dernière décennie à près de 100 000 EVP en 2015.
  • Afin de livrer concurrence et d’accroître notre importance sur la scène mondiale, il faudra moderniser nos terminaux qui pourront ainsi accueillir de plus gros navires et auront la capacité de manutention requise pour desservir les flottes modernes.
  • Pendant la phase de conception et de construction du projet sur 7 ans, plus de 1 400 années-personnes d’emplois directs et indirects seront créées.
  • Port Saint John est un des principaux ports de la Porte de l’Atlantique – il est situé à une heure seulement de la frontière et du nord-est américain, puis il mise sur un excellent réseau routier et ferroviaire.
  • Port Saint John jouit d’un emplacement idéal et ses eaux de marée libres de glace sont parmi les plus profondes au Canada.
  • Les ports américains deviennent de plus en plus congestionnés.
  • Les expéditeurs et les destinataires se tournent vers des options dans l’Est.
  • Port Saint John et le Nouveau-Brunswick pourraient représenter la solution.
  • Des milliers de personnes à Saint John et dans la province travaillent dans des industries liées au port, notamment celles du pétrole, de la potasse, de la foresterie, de l’aquaculture, ainsi que du commerce d’importation et d’exportation.
  • La croissance future de notre province repose sur un port moderne et efficace qui fournira aux entreprises du Nouveau-Brunswick des installations concurrentielles pour l’exportation et l’importation.
  • C’est le moment de miser sur nos atouts naturels et sur la proximité aux marchés mondiaux.

Avantages

Retombées

croissance-due-volume-de-conteneurs-charts-768x505

Ce projet aura une incidence économique positive sur notre économie locale, provinciale et nationale, comme il permettra d’accroître les possibilités d’expédition et de créer un nombre important d’emplois à court et à long terme.

Avantages du projet en matière d’emploi

10, 870 person years between 2017-2043 Includes

jobs-chart-french-768x293

Par l’accroissement de la capacité de manutention à Port Saint John, le projet permettra de créer des emplois à long terme. Cette augmentation de la capacité s’ajoutera aux améliorations récentes des infrastructures ferroviaires, routières et maritimes, qui ont été réalisées grâce à d’importants investissements fédéraux, provinciaux et privés. Sans le projet, le Port risque de perdre une grande partie de son volume actuel et des emplois qui y sont associés.

Capture